VIVRE LYON

Voir l'édito du numéro 21

Reconnaissable entre mille, le col tricolore n’a pas besoin de sous-titre pour se faire comprendre en France et à l’étranger. Trois couleurs, symbole d’un savoir-faire hexogonal, qui marquent au fer rouge certains des plus grands chefs cuisiniers. Une harmonie que porta durant de longues années celui qui en fut à l’origine : M. Paul Bocuse.

Et puis il y a les autres, ceux et celles dont les médias ne
se font pas l’écho ou si peu… Des artisans et artisanes qui, comme leurs confrères maîtres queux, sont habités par
une maîtrise de leur profession qui frôle la perfection. Des hommes et des femmes aux doigts de fée et à la créativité débordante. Lauréats du concours des Meilleurs Ouvriers
de France, ils n’ont de cesse, depuis leur sacre, de transmettre leur savoir-être et savoir-faire aux générations futures, pour que l’artisanat français jamais ne meure.

À leurs côtés, on a appris l’humilité, l’entraide, l’équité
et la détermination. Meilleurs Ouvriers de France, ils se considèrent avant tout comme des artisans animés par
la passion du métier et de l’ouvrage bien fait ; mais aussi
du client qui leur fait l’honneur de toquer à la porte de leur atelier ou de leur cuisine. Rêve de gosse pour certains, coup du destin ou challenge personnel pour d’autres, la médaille du MOF incarne l’american dream à la française : celui d’un travail acharné qui finit par payer. À cœur vaillant, rien d’impossible.